Règle du tarot à 3

On y retrouve les mêmes règles que celles adoptées au tarot à 4 joueurs avec, toutefois, une petite différence au niveau des nombres de cartes d’une main. En effet, dans le tarot à trois, les joueurs reçoivent chacun 24 cartes. Le Chien reste toujours formé de 6 cartes. Les poignées se définissent comme suit :

  • 13 atouts simple poignée,
  • 15 atouts double poignée,
  • 18 atouts triple poignée.

Ce qui conduit à compter au demi-point près lorsqu’on procède au comptage des points. Dans ce cas, lorsqu’un preneur s’est engagé à 41 points et qu’il n’a réussi que 40,5 points, il perd la donne. Dans le tarot à trois, l’arrondi s’effectue toujours au bénéfice du camp qui va gagner des points. Pour le cas ci-dessus donc, le preneur descend d’un point et s’il a compté 41,5 points, il aurait marqué 1 point.

Ainsi, dans le cas précédent, le preneur perd 1 point. Inversement, s’il avait fait 41,5, il en aurait gagné 1.

 

Comments are closed.